Une australienne, professeur d’anglais à Paris depuis plus de 10 ans

Tricia est professeur d’anglais chez Fréquences Langues depuis plus de 10 ans. À l’époque, lorsqu’elle entend parler d’une école exploitant une nouvelle méthode basée sur l’Oreille Électronique, sa curiosité la conduit à postuler de façon spontanée. […] Une initiative qui aujourd’hui encore satisfait pleinement cette dynamique australienne.

« Je crois que l’apprentissage d’une langue étrangère réside dans la compréhension avant tout. Si la personne prononce mal, c’est qu’elle entend mal. Il faut donc chercher le moyen de lui permettre de comprendre plus facilement la langue. Et cela repose d’abord sur l’entraînement de l’oreille.
D’où l’intérêt des séances d’écoute. »

Mais pour Tricia, l’écoute n’est pas seulement du côté de l’apprenant. Elle se trouve aussi, et surtout, chez le formateur. Comme elle nous le confie, « Quand je suis arrivée chez Fréquences Langues, j’ai découvert ce que voulait vraiment dire le terme ‘suivi personnalisé’. Il y a une structure en place qui garantit un suivi des formateurs avec un programme individuel pour chaque stagiaire et tout le suivi nécessaire pour favoriser le progrès linguistique. Les membres de toute l’équipe échangent également entre eux pour parler de chaque étudiant et de leurs résultats… » et Tricia ajoute « C’est un fonctionnement très exigeant. Du coup, je suis devenue plus exigeante moi-même. Je me penche davantage sur les besoins précis, réels, de chaque personne. »

Ce suivi personnel des apprenants, aussi rigoureux que régulier, est une autre spécificité avérée de Fréquences Langues. Et probablement une explication de plus à l’excellent taux de réussite des stagiaires qui sortent du centre.

 itw-tricia