La mémorisation est à la portée de tous, c’est une question de répétition

Savez-vous que ce que vous apprenez maintenant sera déjà partiellement oublié dans 8 heures ? En effet, le pourcentage d’informations apprises à un instant T chute énormément lorsqu’on ne procède pas à des répétitions. […]

La fréquence est le secret pour ne pas oublier.

Réviser avant d’oublier, de façon répétée et à fréquence de plus en plus espacée
jusqu’à ce que l’information soit dans la mémoire long terme.

La courbe de l’oubli d’Hermann Ebbinghaus illustre bien cette chute de rétention d’information dans le temps et nous éclaire sur les méthodes à adopter afin de favoriser une mémorisation efficace.

Courbe de l'oubli

La répétition espacée (en jaune sur le schéma) favorise la rétention d’information dans la mémoire long terme. Il faut ce temps et ce délai de réactivation de l’information pour maintenir celle-ci en mémoire.

courbe rappel

Rythme de révision pour une meilleure mémorisation :

Revoir les notes, expressions et vocabulaire le jour du cours : ne pas attendre la veille ou le jour du cours suivant car la majorité de l’information acquise serait à réapprendre.
Revoir plusieurs fois ce même contenu de façon répétée et espacée jusqu’à la mémorisation.

Privilégier les sessions courtes de répétitions espacées plutôt que 3 heures d’un coup : la mémoire à court terme a une capacité de stockage limitée à environ 7 éléments. Pour une séance de mémorisation efficace, limiter le nombre de choses à assimiler car la mémoire à court terme permet d’accéder au stade suivant de rétention, la mémoire moyen terme, qui elle-même permet d’accéder à la mémoire long terme.

Conseils pour acquérir des automatismes en expression orale :

Nous parlons avec des phrases et non des mots isolés : apprenez des phrases contenant à la fois le vocabulaire et les structures à intégrer jusqu’à l’automatisme. C’est de cette façon que nous avons appris notre langue maternelle. Et c’est de cette manière que nous devons apprendre une langue étrangère.

Nous conseillons de réviser à l’oral : lire à haute voix et répéter plusieurs fois. Pour une rétention définitive, il est nécessaire de répéter des phrases au minimum 40 fois. Cette pratique orale est nécessaire pour intégrer la musicalité, les sons de la langue et favoriser la fluidité.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s