Le torchon brûle entre les cadres et l’anglais

Considéré comme indispensable dans le cadre de leur profession, l’anglais devient peu à peu la « bête noire » des cadres.

Selon une récente étude de cadremploi, un cadre sur deux considère aujourd’hui son niveau d’anglais insuffisant et comme un potentiel frein dans sa carrière. Qu’il s’agisse d’une conversation téléphonique ou d’un entretien d’embauche, ces professionnels ne se sentent pas à l’aise avec leur bagage pour tenir une conversation fluide. Si 83 % d’entre eux déclarent avoir déjà conversé en langue étrangère dans le cadre professionnel, la plupart souhaiteraient se former pour améliorer leur maîtrise de la langue de Shakespeare.

Un reportage diffusé dans le journal télévisé de France 2 le dimanche 15 mars 2015 traite le sujet.

Business English

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :