Marina, professeur de russe chez Fréquences Langues, se met littéralement à la place de ses apprenants !

Marina enseigne le russe depuis 10 ans chez Fréquences Langues. Elle y a découvert une méthode d’apprentissage efficace. Et plus encore, lorsqu’elle a elle-même pratiqué la méthode comme stagiaire en 2014.

Née en Russie, elle enseigne sa langue natale depuis 20 ans aux cadres supérieurs d’entreprises internationales, étudiants, adolescents ou enfants.
C’est par hasard qu’elle découvre l’école de langues Fréquences Langues à l’époque où elle contactait les organismes de formation pour leur proposer ses services.

J’ai découvert un trésor avec la méthode Tomatis.

Une pédagogie qui pour Marina « est une méthode vraiment efficace basée sur l’adaptation de l’apprentissage aux besoins réels et aux capacités des stagiaires à percevoir une langue. C’est une approche qui me plaît beaucoup« .
Au-delà de la méthode, elle a surtout constaté une réelle différence de capacités d’apprentissage de ses apprenants : « J’ai remarqué que mes apprenants chez Fréquences Langues avaient beaucoup plus de facilités que ceux en enseignement traditionnel. Je pensais qu’ils étaient plus doués. La méthode employée au centre demande moins de concentration qu’en enseignement traditionnel. Les stagiaires sont plus détendus et plus réceptifs. Le fait d’adapter les fréquences de la langue pour développer l’écoute y est certainement pour quelque chose » et ce constat s’étend à sa propre manière d’enseigner « J’ai moi-même beaucoup plus de facilités à enseigner chez Fréquences Langues. Et je trouve vraiment spectaculaire la vitesse d’assimilation des stagiaires. Le manuel de cours que j’utilise pour l’enseignement traditionnel et chez Fréquences Langues est le même. En traditionnel, nous abordions 2 ou 3 chapitres en 5 séances quand on allait jusqu’au double chez Fréquences Langues ! Le temps d’apprentissage, d’assimilation des sons et de la phonétique est diminué de 50 % ! Plusieurs stagiaires étudiant le russe depuis déjà 2-3 ans m’ont confirmé avoir bien plus progressé en quelques séances chez Fréquences Langues que pendant leurs études. »

De chaque côté du casque !

Dans le cadre d’un projet familial, Marina a décidé de se remettre à l’allemand qu’elle a déjà pratiqué pendant ses études. Et quel meilleur endroit que le cadre de Fréquences Langues pour ce faire ? « J’ai demandé à utiliser la méthode Tomatis pour moi. J’ai donc effectué une vingtaine de séances d’écoute et j’ai constaté que mon oreille était moins fatiguée par des sons ou des bruits parasites. Quand j’écoutais la radio allemande ou regardais Arte, j’arrivais à décomposer chaque mot de la phrase, alors qu’avant c’était beaucoup plus difficile. » Et ça fait quoi d’être à la place des apprenants ?

J’ai suivi le parcours du stagiaire finalement ! Ce stage m’a permis de comprendre quel est réellement l’effet de la méthode Tomatis vu du côté du stagiaire.

Un déclic qui a conduit Marina a réenvisager son avenir professionnel : elle souhaite devenir Consultante Tomatis afin de développer la méthode auprès des enfants dyslexiques ou ayant des troubles de la concentration, de la compréhension et de l’apprentissage. Elle a déjà validé la qualification de Praticien Tomatis de niveau 1.

Marina Lemaître, professeur de russe chez Fréquences Langues

Marina Lemaître, professeur de russe chez Fréquences Langues

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :